Nos membres

L’association Grandir au Népal, c’est aujourd’hui 48 bienfaiteurs de tous les horizons.

Faire un Don

Soutenez notre action.

Contact

Notre action vous intéresse? Contactez nous.

dsc_1284 dsc_1278

 

 Dernières nouvelles du Népal et de Salyan suite au voyage de    J.P. FRACHON

En avril 2016, accompagné d’ un groupe d’amis pour un trek dans la région du Macchapuchare je me suis rendu dans le district de Sallyan où intervient notre association Grandir au Népal.
Depuis novembre 2014 je ne n’étais pas revenu au Népal.

Entre temps, ce pays  a été frappé en avril 2015 par le tremblement de terre et par un important boycott économique de l’Inde avec d’importantes privations d’énergie dont les conséquences l’ont lourdement pénalisé.De notre coté et grâce à votre contribution significative, une somme de 11700 € a été remise en plusieurs versements entre mai 2015 et janvier 2016.
Nous avons ainsi pu intervenir dans un premier temps sur Kathmandou pour distribuer de l’eau potable, de la nourriture et des tentes.

Ensuite, conseillé par Arjun et sous son contrôle, nous nous sommes tournés vers les villages isolés du district de Sindupalchowk situé à l’épicentre du séisme au nord de Kathmandou. Nous avons apporté nourriture et vêtements. Et pour soutenir les 75 élèves nous leur avons  procuré tout le nécessaire pour reprendre leur scolarité.
Enfin nous avons acheté et acheminé des tôles pour la couverture des maisons et des matériaux pour la reconstruction des écoles entièrement détruites.

L’aide internationale a bien fonctionné mais les lenteurs administratives, la fermeture des voies de communication, les coupures d’électricité  et de l’Internet ont ralenti  la reconstruction du pays et n’ont pas encore permis de revenir à la normale ;
Aujourd’ hui le Népal a encore besoin de notre aide.Il reste beaucoup à faire.

J’ai retrouvé Arjun qui nous a accompagnés lors de notre passage à Salyan
Comme d’habitude nous avons été très bien reçus par la population (comme peuvent l’imaginer ceux parmi vous qui s’y sont déjà rendus) Lors de notre venue nous avons assisté à la visite historique d’un secrétaire d’état au tourisme et de la députée de la circonscription ; Cet événement était couvert par plusieurs journalistes de la presse et par la télé nationale. Comme de coutume colliers de fleurs étaient de circonstance.

Des initiatives ont été prises pour développer un tourisme « soft « sur Salyan avec le développement de chambres d’hôtes. Laurent assistant de khumbi Ila l’agence de Zimba a conçu un parcours intéressant type jeu de piste   » A la recherche des origines de Salyan » qui permet de sillonner les villages.
Cette région a été peu touchée par le tremblement de terre sauf à Luera où nous intervenons pour restaurer la classe « Yves Poivey ».

Avec Arjun nous avons évoqué la situation de G.N. Je vous rappelle que la principale mission de grandir au Népal est de permettre à des enfants de familles pauvres d’être aidés pour poursuivre leur scolarité si leurs résultats scolaires sont satisfaisants. De plus en plus d’ élèves sont au fil des années amenés à accéder à des études supérieures du fait de leurs bons résultats scolaires et notre mission consiste à les accompagner dans la mesure du possible jusqu’au terme de leurs études.
Cette exigence a comme conséquence d’augmenter les charges financières. Afin de permettre aux futurs étudiants d’accéder aux études supérieures nous devons intervenir pour les frais d’admission,de pension, de transport etc…
Grâce à vous nous espérons pouvoir à l’avenir faire face à cette situation préoccupante.

Je vous remercie chaleureusement.
Cordialement

Le président
Jean Pierre Frachon

-Après quelques semaines d’interruption due à une attaque le site de Grandir au Népal a été restauré.
-Vous trouverez en P.J. (dans Articles, page Actualité) le rapport de l’année scolaire 2015/2016, rédigé par Arjun et Anita.

Running for Nepal à Massillon

Dscf1229 oct162015nepal-2621 Dscf1798

Au sein de l’établissement International Massillon (Clermont-Ferrand) où Arjun et Jean Pierre sont de nombreuses fois intervenus (Conférence solidaire – repas Népalais…..), une initiative alliant sport et solidarité a trouvé son nom : « Running for Népal ».

Les 800 élèves du primaire et du collège ont participé à un cross solidaire. La course s’est donc déroulée intra-muros en faveur de l’association Grandir au Népal. Plus de 1.300 kilomètres ont été courus par les jeunes sur des parcours adaptés à chaque niveau de classe.

Une dizaine d’élèves de terminale dans le cadre de l’accompagnement personnalisé se sont investis dans l’organisation de ce projet caritatif. Ils ont été ravis de l’enthousiasme des jeunes coureurs qui ont souvent atteint leurs limites pour la bonne cause. À raison de 1 € récolté par tour effectué par élève, avec la possibilité de faire des dons, l’ensemble des fonds recueillis s’est élevé à 5.400 €.

Mardi 24 novembre 2015, lors de la remise de chèque à Jean Pierre Frachon, une petite expo est venue conclure cet événement, accompagné d’un délicieux buffet organisé et offert par les familles indiennes de l’école Massillon. Et grâce à la puissance du numérique, Arjun est venu conclure via skype ce projet solidaire.

A cette occasion, Jean pierre Frachon a aussi remercié chaleureusement les coureurs et les organisateurs.

Le geste fort de solidarité confirmé par cette action réussie permettra à l’association Grandir au Népal de poursuivre les constructions d’écoles et d’accompagner encore plus d’enfants vers le chemin des écoles.

Tremblement de terre au Népal

P10707412 Arjun-sisme

Chers amis,

Le Népal se reconstruit lentement après le tremblement de terre dévastateur qui l’a durement touché et qui a bouleversé son économie.

Le Népal avait besoin d’aide . Notre association « Grandir au Népal » lui a modestement apporté son soutien.

Vous avez été nombreux à répondre à notre appel de dons et sous la responsabilité et le contrôle d’Arjun nous avons pu soutenir concrètement la population la plus démunie.

Dans un premier temps nous sommes intervenus sur Katmandou ou le séisme à détruit plusieurs milliers de maisons faisant plus d’un million de personnes sans abris. Devant l’urgence, Arjun a répondu aux demandes les plus pressantes: distribution d’eau potable, de nourriture et achat de tentes. La capitale a reçu par la suite le soutien de nombreuses O.N.G.

Dans un 2 éme temps, toujours sous les conseils d’Arjun, nous avons décidé de porter notre action vers des villages isolés du district de Sindupalchowk , épicentre du séisme, situé à 80 kms au nord de Katmandou encore plus en situation d’urgence en raison des dégâts subis. Certaines maisons ont été complètement effondrées.

Arjun nous a incité à intervenir en priorité dans les villages de Mankha et de Khadi-Chaur pour participer à la reconstruction des écoles entièrement détruites, pour aider des

familles qui ont tout perdu et pour soutenir les 75 élèves en leur apportant nourriture et vêtements.

Pour l’avenir notre priorité sera d’acheter et d’acheminer des matériaux en particulier des tôles pour la couverture des maisons.

Nous continuons de mener notre action habituelle auprès de la population du district de Sallyan ( prise en charge de la scolarité de 30 élèves, aide aux professeurs, rénovation des locaux etc…)

Pour la 1ére année et conformément à nos souhaits nous avons permis à 3 jeunes de poursuivre leur scolarité en raison de leurs résultats satisfaisants en accédant à leur première année de faculté.

Nous vous remercions pour votre générosité.

A ce jour nous avons pu adresser 8000 € en plusieurs versements sur le compte de « Growing in Népal »

Et bien sûr, pour ceux qui en ont la possibilité, l’aide la plus précieuse que l’on puisse apporter aux Népalais serait de se rendre un jour dans leur pays ou d’y retourner dés demain pour soutenir leur économie.

Pour le bureau de “Grandir au Népal”

Le président

Jean Pierre